Présentation

Le Groupement Interbancaire Monétique de l’Afrique Centrale (GIMAC), est un GIE crée à l’issue de la Réforme institutionnelle du Système Monétique Interbancaire (SMI) de la CEMAC, le 04 juin 2012 à Douala au Cameroun. Il a pour objet principal, la définition du cadre réglementaire, sécuritaire, ainsi que les aspects d’interopérabilité de la monétique dans la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) et d’une manière générale, toutes les opérations commerciales, industrielles, financières, mobilières et immobilières compatibles avec le statut de GIE, pouvant se rattacher directement ou indirectement à l’objet social ou à tous objets similaires ou connexes.

Administration et FonctionnementLes Organes ci après participent au fonctionnement et à l’administration du GIMAC :

L’Assemblée Générale Ordinaire

Composée de tous les Membres du GIMAC, elle a entre autres attributions :

  • l’approbation et le redressement des comptes et la fixation des clés de répartition des frais commun engagé par le Groupement ;
  • la définition de la politique générale du Groupement sur proposition du Comité de Direction ;
  • l’admission ou le retrait des Membres ;
  • la définition des gammes de cartes proposées par le Comité de Direction ;
  • l’arrêt du budget de fonctionnement proposé par le Comité de Direction ;
  • la nomination et la révocation du Commissaire aux comptes et des contrôleurs de gestion.
L’Assemblée Générale Extraordinaire

Composée de tous les Membres du Groupement, elle :

  • modifie le contrat du Groupement et son Règlement Intérieur dans toutes leurs dispositions ;
  • se prononce sur le transfert du siège en tout autre lieu ;
  • se prononce sur la prorogation de la durée du Groupement ou sa dissolution anticipée ;
  • et sur les demandes d’exclusion des Membres sur proposition du Comité de Direction.
Le Comité de Direction

composé de huit (08) Membres présentant les meilleures garanties de professionnalisme en matière de monétique, il est chargé d’assurer le contrôle de l’activité du Directeur Général en matière de :

  • définition de la politique générale à suivre par le GIMAC ;
  • définition de la gamme de cartes interbancaires régionales ;
  • détermination du budget à soumettre à l’Assemblée Générale pour adoption, gestion des Centres de Traitement Monétique, de centre de personnalisation des cartes et de l’Autorité de Certification etc.
Le Directeur Général

Nommé par le Comité de Direction, il est chargé de l’administration et de la gestion des activités du Groupement, conformément à l’article 879 de l’acte uniforme OHADA.

Il représente le Groupement en justice et dans tous les actes de la vie civile etc.

Le cadre légal

Le Groupement Interbancaire Monétique de l’Afrique Centrale (GIMAC) a été créé par la Banque des États de l’Afrique Centrale (BEAC), toutes les banques, institutions financières et organismes qui y adhéreront par la suite.

Il est régi par:

Les articles 869 à 885 de l’Acte Uniforme de l’OHADA relatifs au droit des sociétés commerciales et du GIE.
Le Contrat constitutif et le Règlement Intérieur.
La Convention d’Interbancarité et d’Interopérabilité.

Vous recherchez les coordonnées du GIMAC?